• Xi Jinping : un travail décent pour la réduction de la pauvreté

    Un agriculteur travaille dans sa ferme familiale du comté de Yongfeng, la province du Jiangxi (est de la Chine), le 9 mars 2017. La création d’une plate-forme de vente sous forme associative «Entreprise + ferme+ agriculteurs» assure davantage les bénéfice 

    Un agriculteur travaille dans sa ferme familiale du comté de Yongfeng, la province du Jiangxi (est de la Chine), le 9 mars 2017. La création d’une plate-forme de vente sous forme associative «Entreprise + ferme+ agriculteurs» assure davantage les bénéfice

    La réduction de la pauvreté demande des mesures et politiques précises ainsi que des efforts méticuleux, surtout il devient plus difficile dans sa phase tardive, a déclaré 8 mars le président chinois, exhortant les autorités à mettre en place un mécanisme de secours à long terme.

    Xi Jinping a fait ces remarques lors d'une table ronde avec des députés de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, à l’occasion de la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale (APN).

    Le chef de l’Etat a fait appel à plus d’efforts dans la sélection des fonctionnaires qualifiés des villages, l’intégration des fonds utilisés dans le secteur agricole et l’amélioration des méthodes de travail pour assurer de meilleurs résultats.

    «Ces actions doivent s’appliquer à l'ensemble du processus de sélection des bénéficiaires, des fournisseurs d'assistance, et méthodes d’intervention adoptées», a-t-il notamment souligné.

    Ajoutant qu’il fallait empêcher le retour à la précarité et continuer de promouvoir une croissance favorable dans les comtés, les villages et chez les ménages qui sont déjà sortis de la pauvreté.

    Notamment, avec la mise en place et l’amélioration d’un mécanisme de réduction de la pauvreté sur du long terme.

    A la vue des photos de reconstruction de la région de Ya'an dans la province du Sichuan, touchée par un violent tremblement de terre en 2013, Xi a confié au député Luo Yunlian être très heureux de cette renaissance.

    Pour le député Chen Quanguo, secrétaire du Comité du PCC de la Région Autonome ouïgoure du Xinjiang, l'objectif est de cibler une élimination de la pauvreté avant 2020, prévenir la manipulation des statistiques et punir notamment la tromperie et la falsification.

    Le gouvernement chinois a diffusé en ligne plus de 100 documents de mesures ou plans d’actions dont les investissements ont augmenté de 43% en 2016. La nation a sorti 12,4 millions de personnes de la pauvreté et a réinstallé 2,4 millions de personnes pauvres dans des zones moins défavorisées, a indiqué Liu Yongfu, chef du groupe dirigeant du Bureau de lutte contre la pauvreté et du développement du Conseil des affaires d'Etat lors d'une récente conférence de presse.

    La politique de la «réduction ciblée de la pauvreté» introduite par le pays améliore non seulement les moyens de subsistance des populations, mais éclaire le monde avec son expérience et ses réalisations.

    Selon le rapport d’activité du gouvernement, la Chine va redoubler d’efforts dans ce domaine, pour réduire encore de plus de 10 millions de personnes pauvres rurales, et comptant reloger 3,4 millions de personnes provenant de zones isolées et inhospitalières.

    Par Zhao Cheng, journaliste au Quotidien du Peuple

    SourceMalijet

    « GOUVERNANCE SOUS IBK : La Vision d’IBK est-elle celle du Peuple Malien ?Edito : Une Conférence Nationale mort-née : « Parler de tout, mais ne toucher pas à l’Accord ». Dixit IBK »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Mars à 17:55

    Gardons courage

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :